Archives pour la catégorie On en parle

Ils rejoignent

puce22.jpgils sont Saint Paulois , depuis toujours ou plus récemment installés .

 Ils ont envie de travailler ensemble pour construire une ville à vivre , ouverte , épanouissante, dynamique, solidaire .

Paroles

 puce22.jpg Sylvie.Peducasse 7peducasse.jpg « Née à Dax en 1969, j’ai grandi à St Paul lès Dax pour y revenir en 2000 aprés 10 années d’enseignement dans plusieurs régions françaises.
Engagée tant sur le plan politique que sur le plan associatif pour défendre des valeurs de justice sociale, d’égalité et de laïcité, je rejoins aujourd’hui la liste d’union de la gauche conduite par Dany Michel pour contribuer à porter haut ses valeurs et les traduire en actes concrets pour la gestion de notre ville.. »
 
 puce22.jpg Cécilia.Couralet 15couralet.jpg

.

« D’origine cubaine, c’est une opportunité extraordinaire de pouvoir participer au fonctionnement d’une institution, la commune, si proche des citoyens. Saint-Paul-lès-Dax est une terre d’accueil , j’entends me mettre pleinement à son service et à celui de ses habitants, au sein d’une équipe dynamique, entreprenante et qui partage, elle aussi, cette même envie de servir.. »

puce22.jpgCarmen.Dubset 29dubset.jpg .« J’ai franchi aujourd’hui, une étape qui fera que ma vie citoyenne sera autre chose.
Je veux penser et mettre en acte, avec les autres et pour les autres, tout ce qui pourrait répondre à une qualité de vie toujours meilleure à SAINT PAUL LES DAX
. » 
.
puce22.jpgNicole.Susanne 27suzanne.jpg .Mon engagement dans cette équipe a été dicté par la volonté de  »savoir comment ça marche » et d’y participer.Chacun devrait se sentir concerné par le fonctionnement de sa commune.Cela m’ a paru important de m’y investir pour continuer à faire de St Paul une ville où  »l’on se sent bien ».
puce22.jpgBruno.Dubroca28dubroca.jpg  « Je m’engage sur cette liste d’union de la gauche pour que Saint Paul soit toujours la ville humaine que je connais depuis 35 ans.
C’est aussi pour moi un moyen de me rendre utile en ayant une action politique. »
 
puce22.jpgJoel.Leonard22leonard.jpg .« Après vingt cinq ans de mandat de conseiller municipal à Mimizan, dont un également de conseiller communautaire, je serai très heureux de poursuivre mon engagement au service de la collectivité. J’ai inévitablement le regard et les réflexions du nouvel arrivant que je suis à Saint Paul les Dax. En ce sens, je souhaite apporter ma contribution au sein de cette équipe dynamique, chaleureuse et solidaire . »

La maison de quartier de La Pince

puce22.jpgLes élus de la majorité municipale ont toujours eu une attention particulière pour les habitants du quartier de La Pince. Très naturellement, ils se sont intéressés aux jeunes de ce quartier.   Qu’avons-nous fait pour les jeunes du quartier de La Pince ? 

  cbthlapince002.jpg

Nous avons réouvert la maison de quartier en 2003. Cette maison de quartier  était continuellement vandalisée.

A propos du bâtiment… 

Ce bâtiment a fait l’objet de travaux de peinture, de réfection et a été équipé d’un système d’alarme.

cbthlapince001.jpg A propos des animations… 

Un groupe de travail s’est constitué avec les élus, les agents de la mairie, l’Amicale de La Pince, la directrice de l’école Barrouillet, le Foyer des Jeunes, la représentante de la FCPE, afin de mener une réflexion sur les façons de faire vivre cette maison de quartier. Il s’agissait de prendre en compte les demandes des jeunes et de répondre à leurs besoins.

Aujourd’hui, la maison de quartier fonctionne avec le Foyer des Jeunes, la Prévention spécialisée (ancienne ADPS), l’association d’aide au logement, le CIDF. L’aide au devoir a été arrêté après 1 an et demi de fonctionnement. (absence de bénévoles formés)

 

   cbthlapince005.jpg 1)      Le Foyer des Jeunes est présent  

Les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 17H00 à 19H00

Les samedi de 14H00 à 18H00

Les jours de vacances scolaires de 14H00 à 18H00

Sur les principes de la prévention, de la prise d’initiative et de l’intégration sociale, le Foyer des Jeunes organise des animations, la journée ou sur plusieurs jours.

Exemples d’animations : sorties la journée au paintball, à la patinoire, à la plage. Sur plusieurs jours : camp en Corse, camp découverte à Poitiers, activités sportives à Saint Lary, Bol d’or en mobylette…  Exemples de réalisations : fresque murale, fêtes du quartier, équipe de football corpo, atelier de danse orientale, tournois sportifs… 

cbthlapince004.jpg 1)      La Prévention spécialisée assure des permanences : 2 éducatrices du Conseil général des Landes effectuent des permanences depuis 2004 sur les quartiers de La Pince et du Béliot. Elles accompagnent environ une cinquantaine de jeunes de 13 à 18 ans pour des projets individuels ou collectifs. 

 2)      Projets de la maison de quartier : La maison de quartier présente de nombreux projets pour les jeunes : enregistrement d’un CD de Hip Hop, organisation d’un concert électro le 28 mars prochain, camp à Laruns en avril, compétition  de VTT en juillet…  La maison de quartier n’est plus vandalisée et les jeunes participent pleinement à des projets collectifs. Ce sont les premiers pas vers la vie d’adulte. Les élus de la majorité municipale demeurent toujours à l’écoute des jeunes de La Pince. 

Stade d’Aurus

puce22.jpgCertains disent que le projet du second collège prévu à Aurus occasionnerait la perte des investissements consacrés sur le site. Ce n’est évidemment pas vrai. Qu’en est il réellement ? 

  auruscbth.jpg I – Situation actuelle 4 terrains de foot sont actuellement au stade d’Aurus 1 terrain de jeu agréé Division d’Honneur Régionale qui vient d’être aménagé  2 terrains de jeu 1 terrain d‘entraînement Pour le SPS football (407 licenciés soit 17 équipes) et le club « Desportivos » (56 licenciés soit 2 équipes) 
photosaerien148.jpg II – Projets.1) projet du second collège Ce projet est prévu pour 2011 dans le secteur d’Aurus et prévoit la disparition d’un terrain de jeu et du terrain d’entraînement. Le terrain de Division d’Honneur et un terrain de jeu continueront d’exister.  A terme et après le création de la plaine des sports, ces deux terrains ainsi que les équipements associés (club house, vestiaires, algéco…) continueront d’être utilisés par le collège, le lycée, le club « Desportivos » et à l’occasion les équipes du SPS football. 

.2) projet de la Plaine des sports 

Ce projet prévoit la création d’un complexe sportif sur 25 hectares comprenant des équipements de sports d’extérieurs, sports de salle, athlétisme. Il sera donc envisagé d’accueillir les équipes du club SPS football à partir de 2010-2011. 

III – Impact du projet du collège sur le stade d’Aurus Disparition du terrain de jeu n°4 qui a été créé en 2002 pour un coût global d’environ 130 000 euros (terrassement, voirie, clôture, engazonnement et arrosage). Les éléments du stade (cages) pourront être récupérés. Disparition du terrain d‘entraînement qui a été créé en 1990 et qui a fait simplement l’objet de travaux de terrassement et d’engazonnement. Le coût global reste limité et a été, en tout cas, amorti depuis 1990. 

Conclusion La réalisation des projets du second collège et de la Plaine des sports répond au développement démographique de St Paul lès Dax. Cette réalisation n’hypothèque pas les principales installations du stade d’Aurus qui continueront de servir. (voir schéma) 

            Stade d'Aurus dans Accueil pdf planaurus.pdf   

Durant la période de transition entre le projet du collège et celui de la Plaine des sports, les rencontres et entraînements pourront avoir lieu au terrain de Toumalin, à celui du Pont Volant ou bien encore sur le terrain municipal de rugby comme cela a déjà été fait. 
Cliquez pour ouvrir le schéma

Ils s’impliquent

puce22.jpgils sont Saint Paulois , depuis toujours ou plus récemment installés .

 Ils ont envie de travailler ensemble pour construire une ville à vivre , ouverte , épanouissante, dynamique, solidaire .

Paroles

 puce22.jpg Denis.Acheriteguy 30acheriteguy.jpg « Né à St Paul il y a déjà 43 ans, j’ai souhaité m’engager auprès de l’équipe de Dany Michel pour continuer à développer les projets en cours dans ma ville, dans notre ville afin que chacun, jeunes et moins jeunes, anciens Saint Paulois ou nouvel arrivant, y trouve sa place dans un esprit de solidarité, de convivialité et de respect envers les autres. » 
 puce22.jpg Francette.Candau 13candau.jpg

.

« La vie associative est une seconde famille pour moi.  A travers le sport (basket en particulier), avec le respect des règles, ses valeurs, sa convivialité j’ai longtemps milité pour que cette part de vie associative soit le terrain sur lequel toutes les classes sociales et tous les âges puissent échanger. Je me sens bien à St Paul et j ai voulu m’engager avec cette équipe qui partage ces mêmes valeurs et qui a la volonté de servir au mieux tous les citoyens . »

 

puce22.jpgClaudia.Bessouat21bessouat.jpg  « Landaise, je suis née et j’ai grandi à Tartas. Maintenant, j’habite à Saint-Paul-Lès-Dax depuis une dizaine d’années. Je prends énormément plaisir à vivre dans cette ville et j’ai pu apprécier son évolution dynamique. Aujourd’hui j’aimerais établir des liens, une communication avec l’équipe qui participera à l’épanouissement, à l’ouverture de notre ville vers les autres et vers l’avenir. » 
puce22.jpg

Catherine.Di Mauro19dimauro.jpg

« J’habite Saint-Paul depuis une quinzaine d’années, le développement et le dynamisme de cette ville m’ont donné envie de m’engager à mon tour afin que tous nous trouvions notre place et nous nous sentions bien dans cette « ville à vivre ». »

Ils s’engagent

puce22.jpgils sont Saint Paulois , depuis toujours ou plus récemment installés .

 Ils ont envie de travailler ensemble pour construire une ville à vivre , ouverte , épanouissante, dynamique, solidaire .

Paroles

puce22.jpgJacqueline.Sauvin   17sauvin.jpg

“Je fais partie d’une équipe qui a la volonté de travailler afin que tout le monde trouve sa place dans la ville et y vive bien, toutes générations confondues, dans la solidarité et le respect des autres”.                                                 

puce22.jpgSandrine.Egger        25egger.jpg

“Saint-Paul-lès-Dax est une ville qui bouge. J’ai envie de  m’y engager, de participer à son animation, de faire en sorte que demain, chacun s’y sente bien”.

puce22.jpgEmmanuel.Vignes    14vignes.jpg 

“Je souhaite une commune vivante et solidaire, tournée vers les autres. Mon engagement citoyen, c’est rendre à ma commune tout ce qu’elle m’a apporté depuis des années”.

puce22.jpg Christian.Berthoux 10berthoux.jpg     « C’est une expérience nouvelle pour moi qui s’inscrit dans une volonté de servir ma ville. Je rejoins une équipe très motivée qui a le sens du bien commun et de l’attention à l’autre.   Cet engagement politique est la concrétisation de convictions défendues par cette liste, telle que la solidarité et le mieux vivre pour tous auxquelles j’adhère pleinement» 

 

Un centre ville.

puce22.jpgLe projet du centre ville a été élaboré afin de doter Saint-paul-lès-Dax d’un véritable centre. C’était donc permettre aux Saint-Paulois et à leurs visiteurs de se promener en toute sécurité dans les rues de la ville.

  spld2008cbth086.jpg Pourquoi une zone 30 en centre ville ? (limitée à 30 Km à l’heure) Justement pour permettre aux Saint-Paulois et aux promeneurs de tout âge (personnes âgées, mères de famille avec poussettes…) de se promener en toute sécurité. L’avenue dessert l’Ecole de musique et de danse, l’Accès Jeunes Infos, le club informatique, des commerces et des cabinets médicaux… Les largeurs des voies actuelles de l’avenue de la Résistance, soit 3,50 m pour les voies de circulation et 2 m pour les voies de stationnement, correspondent aux dimensions préconisées dans les aménagements urbains. 

 

spld2008cbth024.jpg En effet, comment sécuriser les piétons et les inviter à se promener dans le centre sans limiter la vitesse des véhicules ? 

Pourquoi l’absence de Piste cyclable ? 

En zone 30, il n’y a pas d’aménagement cyclable spécifique : priorité est donnée au confort et à la sécurité des circulations douces. Ces caractéristiques sont privilégiées dans les centres villes, aux abords d’équipements recevant du public. 

 

 

  spld2008cbth012.jpg  Ce nouvel aménagement peut ralentir la fluidité de la circulation ? Non, pour la bonne et simple raison que le point noir de la circulation se situe au niveau du franchissement de la voie ferrée. Les personnes qui se rendent à Dax depuis l’avenue Foch, le boulevard Saint-Vincent de Paul et même la rue Charles Domercq s’en rendent compte chaque jour aux heures de pointe. En vérité, la question des franchissements reste cruciale mais elle ne repose pas sur les compétences de la ville. Nous pouvons nous satisfaire du futur franchissement Est prévu à court terme car totalement financé par le Conseil général des Landes au sein duquel siège Dany Michel. 

centrebr.jpg Les déplacements des véhicules d’urgence sont-ils gênés ? Le plan de circulation a été élaboré en tenant compte de cette question. Toutes les voies perpendiculaires à l’avenue de la Résistance ont été mises en sens unique « sortant » vers les quartiers, pour permettre aux véhicules d’urgence de « se dégager » en cas de saturation de la voie (exceptions : la rue Victor Hugo et la rue Camille Claudel, qui sont à double sens). 

OXYGENE |
Villemomble en mouvement p... |
MENS ACTION TRIEVES PASSION ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tous ensemble pour Liancourt
| Michaël BRUEL
| UNL Vaucluse