Article Sud-Ouest du 23 février 2008

img6008.jpg

 Dany Michel a présenté avec ses colistiers les grandes lignes de son programme

Solidarité et culture 

:D. P. 

 

Pour commencer, Mme le Maire veut tout de suite tordre le cou à une rumeur persistante : « Le bruit court que l’avenue de la Résistance sera refaite parce qu’elle n’est pas aux normes. C’est faux et archi faux, il n’a jamais été question de cela, l’avenue de la Résistance est parfaitement aux normes? » Et Dany Michel d’ajouter avec le sourire : « On est face à ce que les psychologues appellent  » la résistance au progrès » ». Ce qui permet à la candidate à sa propre succession d’embrayer sur ce qui a été l’un des gros dossiers de son précédent mandat. « Cette réalisation est une réussite, elle marque le caractère urbain de notre cité. Ce n’est plus la RN 124 qui traverse la ville, mais une artère où les voitures ralentissent, c’est un concept d’espace partagé, qui d’ailleurs sera prochainement aménagé en zone 30. »
Dany Michel qui présentait récemment son programme en compagnie d’une partie des membres de la liste de l’union de la gauche « Saint-Paul, ville à vivre », considère que l’équipe municipale sortante peut être fière de son bilan. Car, il n’y a pas eu que la rénovation du centre-ville. « Nous avons également réalisé la salle Félix-Arnaudin, le stade de foot, le fronton, la mairie et bien d’autres choses et cela sans endetter notre ville et en contenant la hausse des impôts en dessous de l’inflation. »

Festival de la jeunesse. Voilà pour le bilan. « Tout n’est jamais parfait et il y a toujours à faire ». Passons donc aux projets.
Les projets qui seront essentiellement sociaux, culturels avec bien entendu un fond environnemental (on dit aussi « développement durable »).
Plusieurs paramètres sont pris en compte : une augmentation certaine de la population saint-pauloise dans les années à venir, l’intercommunalité, les besoins des jeunes de 10 à 20 ans?
Une crèche, un deuxième collège, une nouvelle maison de retraite de 75 lits (dont 15 pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer) sont en projet. Mais la candidate et son équipe souhaitent également mettre sur pied un festival annuel de la jeunesse, un comité de jumelage (avec d’autres villes européennes) et créer un skate park.
En matière de culture et de patrimoine, l’équipe va réfléchir à la création d’une médiathèque et à la réhabilitation du moulin de Poustagnacq pour lui donner une vocation culturelle.

Un Office municipal des sports. Le logement n’est pas en reste puisque la liste projette un nouveau lotissement communal, la création de logements sociaux et la réhabilitation de bâtiments anciens dans le cadre des OPAH.
Côté sports, la liste « Saint-Paul, ville à vivre » envisage la mise en place d’un Office municipal des sports pour fédérer les associations sportives et aménager une plaine des sports.
Pour ce qui est de la qualité de vie et des associations, il est question d’une Maison des associations, d’un parc d’agrément en centre-ville, d’une revalorisation du lac de Christus, de l’aménagement de chemins de randonnée.

 


Répondre

OXYGENE |
Villemomble en mouvement p... |
MENS ACTION TRIEVES PASSION ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tous ensemble pour Liancourt
| Michaël BRUEL
| UNL Vaucluse